dans Actualité

Dans la douceur de cette fin d’été, la station avait convié les vacanciers à une soirée un peu
particulière.
La récompense est au bout du chemin.
18h30 : les estivants se rassemblent sur le front de neige de Risoul pour une balade en forêt. Le
convoi, composé d’environ 200 personnes, chemine sous bonne escorte dans la forêt de
Risoul sous l’ombre tombante des grands mélèzes. Direction le lac du pré du Laus. Après une
grosse demi-heure de marche, ce petit monde arrive sans encombre dans cet havre de
paix, le lac du pré du Laus, théâtre de cette soirée particulière.
Tentes et tables sont dressées, les fromages s’exposent prêts à la dégustation, des plus
affinés aux plus récents, des plus forts aux plus doux, il y en a pour tous les goûts. Pour
accompagner les fromages des Hautes-Alpes et plus particulièrement ceux concoctés par
Eric Randu de la fromagerie de Montbardon dans le Queyras, les vins sont venus s’inviter à la
fête. Tous les produits s’affichent fièrement étoilés du label Hautes-Alpes. Les vacanciers
dégustent, posent des questions, on discute, on s’extasie sur la qualité des produits.
Puis sonne l’heure du spectacle
Les saltimbanques investissent, dans une nuit déjà bien obscure, un espace au milieu de la
foule. Ce sont deux comédiens grimés d’un maquillage africain ; jongleurs, danseurs, ils
jouent avec le feu et enflamment la foule qui est conquise par la qualité du spectacle. Les
« Fuegoloko », cracheurs de feu, clôturent leur show et invitent le public pour l’embrasement
pyrotechnique du petit lac de montagne.
La troupe s’en retourne dans la nuit, le cortège suit les lucioles de lumière qui balisent
l’itinéraire. Chacun se raconte l’histoire de la soirée, et tous repartent avec le souvenir d’un
moment d’exception.

 

(source)

Commencez à taper et appuyer sur « enter » pour chercher